Pourquoi ne pas céder au Baserape ?

Modérateur: :Secrétaires ATF:

Pourquoi ne pas céder au Baserape ?

Messagepar LittleLama » Jeu 14 Juin 2012, 7:05 pm

ESL, ClanBase et autres ladders, tournois, compétitions, ont toutes plus ou moins un règlement qui leur est propre. Tous par contre se réunissent sur un point, l'absence d'interdiction du baserape dans leurs matchs qui ne fait suite qu'à une démarche volontaire des deux équipes. Au fond, pourquoi se battre pour la généralisation de cette interdiction ?



Les détracteurs du baserape font légion, mais leurs opposants qui ne souhaitent pas s'encombrer de cette règle sont également très nombreux et nombre d'arguments sont avancés pour empêcher sa mise en place. Alors les matchs contre ceux qui tiennent à ne rien changer se résume à ce que 4 joueurs sur 8 décollent de la base en avion et hélicoptère, foncent droit vers la base ennemie où ils y passeront le reste de la partie pendant que les 4 autres disputeront le vrai intérêt de Battlefield, les drapeaux.

Les arguments les plus fréquemment avancé sont que le baserape est aussi bien difficile à définir, qu'à identifier et prouver et qu'il est permis par le jeu donc qu'il n'y pas lieu de s'en priver.

Le baserape est "l'action de faire un frag, dans une base ou drapeau imprenable". On pourrait même ajouter ".. sur un joueur n'ayant pas manifesté d'hostilité à l'intérieur de celle-ci" mais nous vous démontrerons que ceci n'a pas grande importance. Autrement dit, lorsqu'une équipe est attaquée dans sa base principale, qu'elle soit acculée ou non dans celle-ci, qu'elle ait ou non d'autre drapeau pour se déployer, c'est une situation de baserape.

Les opposants à cette règle pourront arguer qu'un joueur qui tire depuis la base peut provoquer le baserape, ou qu'un hélicoptère de mauvaise foi peut décoller, tirer puis atterrir dans la base et ainsi provoquer une situation le baserape, il n'en est rien.




Battlefield existe depuis sa version 1942. A cette époque, chaque joueur pouvait aller où il le désirait, et camper dans la base ennemie. Chaque joueur de ce jeu peut se souvenir des snipers qui se cachaient dans les entrepôts d'El Alamein, ou encore les T72 qui attaquaient la base, ou bien encore les Apache qui bombardaient les terrains d'aviation. Tous ces joueurs avaient au final droit au même sort, ils étaient kick-ban du serveur et la guerre continuait. Battlefield 2 est arrivé en introduisant les premières mesures anti-baserape, à peu près celle que nous connaissons sur BF3, à savoir une zone interdite à l'équipe ennemie. Tout ennemi la franchissant est reconnu comme basecampeur/baserapeur par le jeu et déclenche un compte à rebours au bout duquel il est tué systématiquement. C'est la preuve que le jeu se positionne contre le baserape en mettant en place des dispositifs techniques visant à l'interdire. Malheureusement dans BF3, cette disposition ne s'applique qu'aux véhicules terrestres afin de ne pas réduire la carte outre mesures aux avions et permettre un large champ de combats à ces derniers. De ce fait, le baserape est rendu possible au profit de la taille de la carte tant désirée des joueurs. Ceci ne signifie pourtant pas que le jeu incite à cette pratique et l'historique du jeu, et les zones interdites sur les cartes prouve le contraire. Par ailleurs, il suffit de fréquenter les serveurs de jeu en FFA (Free for All) pour avoir un rapide sondage des serveurs l'interdisant pour se rendre compte que cette pratique est largement condamnée par les joueurs.




Là où BF3 se rattrape en ce qui concerne les dispositions anti-baserape, c'est par la configuration de ses cartes. Vous pouvez regarder toutes les cartes à véhicules (le baserape étant majoritairement constaté par les avions et hélicoptères), vous remarquerez que les bases sont protégées et assez isolées pour qu'un opposant n'ait rien à y trouver. Bien souvent un no-man's land sépare les bases du reste du champ de bataille. Sur Kharg, les terrains d'aviation sont soit sur un porte-avion isolé par la mer, soit perché dans les montagnes isolé par une zone interdite à l'ennemi. Sur Opération Firestorm, les bases sont protégées par des montagnes et isolées par un large désert. Sur Caspian idem, les bases sont isolées et largement espacées des flags. Les cartes sont de par leur configuration dissuasives dans la pratique du baserape : le faire implique un large détour, et le faire laisse le temps de voir venir un baserapeur et constitue déjà un début de preuve. Alors certes il est techniquement possible de baseraper, mais vous conviendrez que le jeu a été conçu pour l'en empêcher. Dès lors, le faire va bel et bien à l'encontre du jeu lui-même. Voilà pour ceux qui disent que le baserape EST Battlefield.




Alors comment identifier un baserape. Rien de plus simple, si vous n'êtes jamais sorti de la base et que vous vous faites agresser dans la base, il y'a à coup sûr baserape. Vous pouvez tirer en tank, en DCA ou en stinger depuis la base, même si ça n'est pas conseillé pour vous éviter des représailles, votre hostilité vis à vis de l'ennemi est négligeable et vous perdrez largement vos tickets plus vite qu'en attaquant un drapeau, il n'y a donc que peu d'intérêt à réellement le faire et malgré ça, le faire expose à une situation litigieuse. Si un avion en feu rentre à la base pour se réparer, même si on sort ici de la définition d'un baserape en le tuant, mieux vaut le laisser faire, il fallait le tuer en l'air et ça évitera également des problèmes.




"Mais où s'arrête la base ?" dira t-on. Les bases sont entourées de murs en sacs de sable de manière générale, mais pour éviter tout problème, il sera conseillé d'éviter de traîner dans le no man's land séparant le premier flag de la base imprenable ennemie.
Mais pourquoi ne pas baseraper ? Pour laisser une chance à l'ennemi de se redéployer. Oui ça complique le jeu, mais ça s'appelle le fair-play. Battlefield est un jeu censé donner du plaisir aux joueurs se rencontrant, rester cloîtrer dans la base et se faire bombarder n'a rien de drôle, ni même pour le perdant que pour le vainqueur de la partie. Une victoire dans les règles de l'art, en laissant la possibilité à l'ennemi de se redéployer entre sa base et le premier flag, et à la régulière en le laissant tranquille dans sa base est nettement plus valorisant qu'une victoire sans ces préceptes. De plus, suivre ses dispositions vous assurera la reconnaissance de votre opposant lequel sera à coup sûr heureux de vous rencontrer à nouveau, car même si vous êtes plus fort, vous laissez l'opportunité à l'élaboration d'une meilleure stratégie de déploiement, laquelle peut même vous enrichir au prochain match. Donc l'interdiction du baserape permet une amélioration des stratégies et une collaboration entre les équipes.



Alors des cas particuliers peuvent être avancés et décrits comme litigieux. Un hélicoptère qui fragge dans le jeu et rentre à la base pour se réparer, puis meurt car il était en feu n'est pas un baserape. Un hélicoptère qui tire et tue depuis la base sans décoller est quant à lui tuable sans que ce soit pour autant une situation de baserape, bien que son hostilité soit bien faible. Par contre un avion qui se fait tirer dessus au décollage, c'est bien une situation de baserape. Mais comment le prouver ?



Autant sur Battlefield 1942 et Battlefield 2, les tailles de disque durs, les puissances de processeurs et les capacités de RAM permettaient tout juste de faire des screenshots litigieux qui au final ne prouvaient pas grand chose, autant à notre époque, chaque bécane capable de faire tourner Battlefield 3 est capable d'enregistrer une vidéo. Dans les logiciels d'enregistrement on ne citera que Fraps ou Action! Le premier propose gratuitement de vous permettre des enregistrements de 30s. Lorsque vous subissez un baserape, il est facile de voir venir le baserapeur, de déclencher l'enregistrement et de filmer la scène. Un petit TAB au début argumentera même votre vidéo en montrant que la vidéo est bien celle du match. 3-4 vidéos de telles situations du match ou de joueurs différents de votre équipe sera une preuve irréfutable pour tout admin, à moins que vous ne sachiez vraiment pas cadrer, mais lorsque vous subissez un baserape, les occasions ne manquent généralement pas pour avoir ce genre de preuves. Evitez les vidéos qui peuvent être ambiguës, et le tour est joué, vous avez prouvé un baserape. Il ne reste plus qu'à mettre la vidéo sur YouTube et ce dernier argument est balayé!




Ne pas pratiquer le baserape rend service à tout le monde:
  • Il donnera plus de piquants et de mérite aux matchs, en vous mettant face à des situations où l'ennemi est capable de reprendre le dessus et à vous de lui résister à la régulière, situation qui pourrait très bien être inversée à un autre moment ou sur une autre partie.
  • Il donnera une dimension plus intéressante à vos vols en avion ou hélicoptère. Faire des rondes autour de la base ennemie du début du match à la fin, n'a jamais été quelque chose de passionnant ni d'épanouissant.
  • Il compliquera un poil votre stratégie de jeu et dés lors ...
  • ... il vous apportera le respect et la reconnaissance de votre Fair-Play de la part de votre opposant et de la part de vos propres joueurs.
  • Après s'être démocratisé sur les serveurs publics, il démocratise son interdiction en match et en compétition.




Nos conseils :
  • Ne dépassez pas le dernier drapeau, n'allez pas dans le no man's land, mais vous pouvez tirer sur les véhicules qui s'y aventurent depuis votre dernier drapeau.
  • Ne tirez pas de votre base
  • Ne survolez pas la base ennemie à basse altitude



La position des équipes de l'ATF a depuis sa création toujours été celle d'interdire formellement le baserape de ses matchs. Cette position ne changera pas. Nous condamnons formellement sa pratique pour toutes les raisons exposées précédemment, ce dans l'intérêt d'un jeu riche, de parties amusantes pour tout le monde, d'une plus grande possibilité de jeu et d'une évolution des équipes rendue possible en jouant sur ce pour quoi le jeu a été conçu : les drapeaux et rien que les drapeaux.
Si vous défendez comme nous cette position, affichez le fièrement et battez-vous pour qu'elle se démocratise largement.

A vous de jouer ;)

Avatar de l’utilisateur
LittleLama
Secrétaire ATF
Secrétaire ATF
 
Message(s) : 1777
Inscrit le : Lun 26 Juil 2004, 11:00 pm
Localisation : IDF
Pseudo ingame: -SW42-LittleLama

Re: Pourquoi ne pas céder au Baserape ?

Messagepar -SW42-Nekot » Mer 27 Juin 2012, 11:16 pm

Oh yea Little!!!! J'avais pas vu cet article!
Super bien écrit et super bien explicite. GG!

Et longue vie aux bases imprenables :D :D

Fait tourner cette news, elle est trop bien :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
-SW42-Nekot
Représentant d'équipe ATF
Représentant d'équipe ATF
 
Message(s) : 886
Inscrit le : Ven 28 Mai 2004, 11:00 pm
Localisation : Toulouse
Pseudo ingame: -SW42-Nekot

Re: Pourquoi ne pas céder au Baserape ?

Messagepar Jeanfile » Ven 07 Mars 2014, 8:47 pm

Je voulais demander des précisions sur les maps de BF4.

Premier exemple : Le Bateau sur Lancang, on a le droit d'ouvrir le feu dessus à partir du moment ou il se met en mouvement et/ou il ouvre lui même le feu ?

Second exemple : Sur Zavod, je suis américain, je passe sur la route principale en sortant de A me dirigeant vers le sud, je jette un coup d'oeil vers la base ennemi quand un MARP en sors à pleine vitesse. Quand ai je le droit d'ouvrir le feu ? Est ce à partir du moment ou il prend le virage et passe les grilles ou faut il attendre qu'il rentre sur A et commence à capper au risque qu'il ai le temps de se cacher et de faire spawn toute sa squad ? (exemple pris pendant un match amical)

Troisième exemple : Je suis en bateau sur Paracell et contourne l'ile en passant côté base ennemi, on me signale un bateau sortant de sa base, à quelle distance ai je le droit d'ouvrir le feu.

Je peut en citer d'autres, je prend les trois premiers qui me viennent en tête et ayant pu déjà poser question.
Avatar de l’utilisateur
Jeanfile
Visiteur motivé
 
Message(s) : 9
Inscrit le : Jeu 09 Jan 2014, 2:48 pm
Pseudo ingame: [KGB]Jeanfile82

Re: Pourquoi ne pas céder au Baserape ?

Messagepar LittleLama » Sam 08 Mars 2014, 12:55 am

Il n'y a pas de mauvaise question, une grande partie de l'esprit de l'ATF réside dans ce post souvent oublié et pourtant tellement important. D'ailleurs je te félicite d'être au bout d'un an et demi le premier à vraiment réagir :thumbsup:

Le baserape était facile à réfreiner sur BF3 où les bases étaient bien fermées et où on avait pas de spawn sur de grandes étendues en champs libre.
Sur BF4 c'est un peu plus compliqué si on est pas tous sur la même longueur d'onde.


Concrêtement, le premier principe à retenir est celui que tu cites en premier exemple.
La base est une zone de non combat. Tous les véhicules et joueurs s'y situant sont inattaquables. Sur Lancang Dam, le bateau de la base spawne sur le lac, à la vue de tout le monde ce qui peut être déstabilisant. Ça n'en reste pas moins un véhicule de la base.
Il ne peut être détruit vide, ni occupé du moment qu'il ne s'est pas mis en mouvement ou n'a fait feu.
Ce principe s'applique aussi aux véhicules dans les limites de la base (zone hors jeu) à la différence prés qu'ils peuvent se mettre en mouvement sans tirer, ils ne seront attaquables qu'en sortie de base.

Alors la base c'est pas simple à identifier sur BF4, et chacun peut avoir une vision différente des limites de la base. On pourrait très bien faire une cartographie pour chaque map des limites de la base, histoire de clore tout débat, mais je vous vois mal avec votre carte imprimée vérifier si vous pouvez tirer ou non sur le véhicule que vous voyez. Alors pour vous aider, considérer que la zone qui apparaît à votre écran comme hors jeu est une zone de non combat (sauf si le joueur adverse y fait feu bien sûr).

Donc dans ton second exemple, tu vois un véhicule arriver de la base adverse, un quad en l'occurrence, donc vraisemblablement ne pouvant pas faire feu (.. sauf second passager mais si on considère que non ..), jusqu'à la palissade du flag, c'est la zone d'hors jeu (voir screen suivant) donc, partant du principe plus haut, tirer en sa direction trop tôt serait un risque. Je conseillerai pour l'occasion de miner plutôt l'entrée du flag ou la route : si vous avez tous les flags et vous attendez en A, vous pouvez vous permettre la grande classe et le fair-play de les laisser arriver jusque là. Dans le cas contraire, attirez les au contraire sur A, ça ralentira leur ravitaillement des autres flags et vous permettra de les reprendre.

Pour répondre exactement à la question, respectez les zones de combats, attendez que le quad soit franchement au sud des palissades et vous n'aurez jamais aucun problème avec personne (car c'est ça qu'on cherche à éviter surtout).

Image
Montage de la map Zavod avec fusion des zones hors jeu des deux camps

Le dernier exemple revient au premier : le bateau est signalé sortant de la base (il est donc admis dans la question que le port est bien la base), donc il bouge. Le port est directement sur l'étendue d'eau et en zone de combat, donc dés qu'il en sort c'est libre au feu, qu'il ait tiré ou non.


N'hésite pas si tu as d'autres exemples, il est important que ce concept de fair-play soit clair de tous. On va au delà d'une règle, on cherche à laisser une chance à l'adversaire de sortir, c'est pour ça qu'on vous conseille de ne pas dépasser le dernier flag, et à ne pas créer de situation où on pourrait se voir reprocher de base-rape. En appliquant ces règles, vous ne devriez avoir aucun problème. Ça complique certes un peu le jeu, mais c'est aussi un peu le but ! ;)
Le respect dans le sport n'a jamais non plus vraiment aidé à simplifier le jeu.
Avatar de l’utilisateur
LittleLama
Secrétaire ATF
Secrétaire ATF
 
Message(s) : 1777
Inscrit le : Lun 26 Juil 2004, 11:00 pm
Localisation : IDF
Pseudo ingame: -SW42-LittleLama

Re: Pourquoi ne pas céder au Baserape ?

Messagepar obiizor » Lun 10 Mars 2014, 10:11 am

LE BASERAPE C4EST MAL

Mon argument est pas très constructif, mais je désirai participer à ce post.
obiizor
Habitué
 
Message(s) : 43
Inscrit le : Lun 20 Jan 2014, 8:34 pm
Pseudo ingame: KGBobiizor

Re: Pourquoi ne pas céder au Baserape ?

Messagepar Roustouti » Lun 10 Mars 2014, 11:15 am

Le baserap fait parti pour moi d'un ensemble de règles de bonne conduite, ne pas insulter les 'adversaires' également.
Les équipes participant à l'ATF sont peu nombreuses pour l'instant, elles doivent être solidaires les unes des autres et se respecter.
Avatar de l’utilisateur
Roustouti
Membre ATF
Membre ATF
 
Message(s) : 131
Inscrit le : Jeu 12 Juil 2012, 8:42 am
Pseudo ingame: -AdN-RoustouZor

Re: Pourquoi ne pas céder au Baserape ?

Messagepar St0nemason » Lun 10 Mars 2014, 2:14 pm

LE BASERAPE C'EST TABOU
ON EN VIENDRA TOUS A BOUT
St0nemason
Visiteur motivé
 
Message(s) : 7
Inscrit le : Mar 14 Jan 2014, 4:50 pm
Pseudo ingame: [KGB]St0neMason

Re: Pourquoi ne pas céder au Baserape ?

Messagepar Cleanoux » Lun 10 Mars 2014, 5:22 pm

Comme vous l'avez suggérez dans "vos conseils", le fait de ne pas tirer de notre base peut être une idée.
Il faudra donc fixer une limite sur chaque carte battlefield 4.
Avatar de l’utilisateur
Cleanoux
Visiteur insistant
 
Message(s) : 18
Inscrit le : Mar 14 Jan 2014, 4:19 pm
Pseudo ingame: xDFxCleanoux


Retour vers Général

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron